Avril 2024

Mercredi 24 avril 2024 : réception des travaux

Le rendez-vous est important : il s’agit de tester l’instrument de façon la plus complète : vérifier que la mécanique fonctionne, que l’accord est correct en particulier pour les jeux d’anches, qu’il ne manque pas de notes, que toutes les commandes sont fonctionnelles, etc.

Pour cela, nous avons proposé à Yves Lafargue titulaire de l’orgue de la basilique de Fourvière et professeur au conservatoire de région, et à Thomas Villette, organiste ancien élève des Lazaristes d’effectuer les contrôles indispensables. D’autres personnes ont écouté depuis la chapelle les divers essais.

Tous ont pu constater la grande qualité de la restauration, qui permet ainsi de conclure le chantier et signer le document officiel de réception de l’instrument. Michel Jurine a insisté sur le travail considérable que cette restauration a demandé, compte-tenu de l’état de délabrement constaté au départ.

La console rénovée
… à comparer avec la console avant restauration. Quel travail !!
Yves Lafargue, teste l’instrument sous l’oeil attentif de Michel Jurine
On retrouve les graffitis des souffleurs à l’époque où la soufflerie électrique n’existait pas.
Entre deux pièces d’orgue, il fallait passer le temps !